Exposition De Suzanne Jongmans, Dialogues à Tarbes du 18 au 19 septembre 2021

Du

18 samedi septembre 2021

au

19 dimanche septembre 2021

10h00 • 14h00

Musée Massey (Jardin Massey)

Plus d'infos sur l'Exposition De Suzanne Jongmans, Dialogues à Tarbes

L'exposition Exposition De Suzanne Jongmans, Dialogues a lieu dans le cadre des Journées du patrimoine Tarbes 2021.

Le travail de Suzanne Jongmans est pluridisciplinaire puisque l'artiste néerlandaise est à parts égales sculpteur, costumière et photographe. Cette pluridisciplinarité lui vient à la fois de ses études à l'Académie des arts visuels de Tilbourg - où elle étudia le design textile et la photographie (1996 - 2000) ; des vêtements que sa mère et sa grand-mère confectionnaient ; mais aussi des livres d'art qu'elle feuilletait enfant. C'est ainsi que sont nées les séries Kindred Spirits et Mind over Matter dont les premières images datent de 2007.

Après une commande importante pour la maison de couture italienne Moncler, à la demande de Valentino, un documentaire lui a été consacré dans 'Die Deutsche Welle', et elle a attiré l'attention de CNN, bénéficié d'une exposition personnelle au Comité économique et social européen (CESE) et participé à une exposition au Weltmuseum de Vienne.

Chacune de ses photographies s'inscrit dans un long processus : « Mon inspiration se traduit de différentes manières, à travers les matériaux, l'expression du personnage et le titre de l'oeuvre. Je conçois et réalise tout ce que vous voyez dans l'image finale, cela peut prendre plusieurs semaines, parfois des mois. Dans un ordre variable, je fais des recherches dans des livres présentant des oeuvres de vieux maîtres et quand une idée est née, qu'une image me vient à l'esprit, je l'explore, je trouve le matériel, puis je commence à construire un costume sur un mannequin jusqu'à ce que quelque chose soit là. » Vient ensuite la sélection, primordiale, du modèle : « Je cherche toujours des visages qui m'intriguent. Les modèles sont souvent des personnes proches, des amis, des amis d'amis, de la famille, mais aussi des gens que je rencontre ou que je vois dans la rue, qui ont une apparence qui me parle. »

L'acte principal de la composition se joue devant l'appareil photographique de Suzanne Jongmans : « Je prends des photos du modèle, plusieurs centaines de détails de chaque détail, ainsi le modèle oublie presque que je suis là, en train de tourner en moi-même à la recherche d'une sorte de moment magique. Enfin je monte ce matériel photographique dans l'ordinateur. C'est à ce moment-là que tous les composants, aussi précis que possible, se marient et s'emboîtent. » Au-delà de la simple composition artistique, l'oeuvre de Suzanne Jongmans découle d'une philosophie écoresponsable : « Je suis une collectionneuse. J'adore le fait que certains objets ou matériaux trouvés (plastiques, mousses, vieilles couvertures de laine, choses de la nature...) aient déjà eu une vie antérieure et racontent une histoire en eux-mêmes. Je prends ces matériaux et les ajoute à mon histoire, ce qui crée automatiquement un dialogue dans le temps. »

« Suzanne Jongmans suscite une tension et une conjonction entre le classique et le moderne, le permanent et le fugitif. Ses images expriment l'immanence. Le divin perce à travers la banalité des matériaux recyclés. » - Karen Van Godtsenhoven, conservatrice adjointe du Costume Institute au Metropolitan Museum of Art (New York)

L'exposition au musée Massey est l'occasion de confronter des oeuvres de l'artiste avec une sélection d'oeuvres de la collection Beaux-arts du musée du XVI° au XX° siècle.

Certains liens sont évidents comme le portrait de ce jeune enfant Prins Jona avec une oeuvre représentant Philippe IV enfant par Bartolomé Gonzalez de 1613.

Ce dialogue permet de porter un nouveau regard sur les peintures de la collection Beaux-Arts en leur conférant une certaine contemporanéité.

Une invitation à voyager dans le temps.

Livret-jeu pour les enfants disponible à l'accueil du musée.